turron guirlache de almendraLe turron « guirlache », un turron aragonais

Le touron (ou turron) est une douceur espagnole très appréciée, il est surtout consommé pendant les fêtes de fin d’année. Turron dur, turron mou, turron aux noix, au chocolat, il en existe de toutes sortes et de toutes qualités. Les types de touron varient selon les régions. L’un des turrons les plus typiques en Aragon est le turron « guirlache ».

Le « guirlache » est une douceur faite à base d’amandes grillées et caramélisées. Il était déjà consommé dans les territoires de l’ancien Royaume d’Aragon, qui incluait l’Aragon, la Catalogne et Valence. Son nom vient du français « grillage », du verbe « griller ». Ce mets a été très populaire parmi les Français installés en Aragon à partir du XIXème siècle.

Comme pour tous les mets traditionnels, il existe quasiment autant de recettes que de personnes qui le préparent. Notons qu’il existe aussi des turrons guirlache aux cacahuètes, ainsi que d’autres variétés encore. Nous vous proposons ici la recette la plus courante du touron guirlache : le turron guirlache aux amandes.

Ingrédients : Sucre, citron, eau, amandes « marcona », grains d’anis, un peu d’huile d’olive

1) Dans une poêle basse et anti-adhésive, faire le caramel avec du sucre, de l’eau et du citron. Selon les recettes, le citron est présent ou non. La proportion est à peu près la suivante : il faut 25 gr de sucre pour une cuiller à soupe d’eau. La quantité de citron peut aller de quelques gouttes au jus d’un demi citron. Celui-ci évitera que le sucre ne colle à la poêle. Dès que le caramel commence à prendre une teinte ambrée, laisser à feu très doux et remuer sans arrêt.

2) Une fois le caramel épaissi et légèrement roussi, ajouter les amandes crues (de préférence des amandes « marcona », une variété d’amandes rondes très réputée). Continuer à remuer à feu très doux jusqu’à ce que le caramel ait une couleur marron.

3) Huiler légèrement du papier culinaire et verser le mélange uniformément doré dessus. Saupoudrer de grains d’anis et laisser refroidir au moins 15 minutes.

Le touron guirlache était typiquement consommé pendant les fêtes. Cependant, il est maintenant vendu et consommé pendant toute l’année.

Il s’agit d’un mets hypercalorique, source d’énergie évidente. Néanmoins, sa consommation est déconseillée en cas de diabète, constipation et obésité.

Vous pouvez donc maintenant faire votre propre turron guirlache aragonais. Et pour ceux qui aiment le manger sans le cuisiner, vous pouvez également acheter turron guirlache élaboré par un artisan pâtissier aragonais sur www.jacaspeproduitsduterroir.fr

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.