jambon serranoLe jambon cru et le cholestérol

Le jambon cru n’est pas à exclure des régimes pour réduire le cholestérol, loin de là. Le cholestérol est une graisse naturelle qui se trouve dans toutes les cellules de notre corps.

Il n’en faut ni trop, ni trop peu, vu que nos cellules ont besoin du cholestérol pour un bon fonctionnement, mais s’il y en a trop (hypercholestérolémie), cela devient clairement nocif pour notre santé.

Il y a plusieurs sortes de cholestérol, les plus connus étant le “bon cholestérol”, le HDL, et le “mauvais cholestérol”, le LDL. Le mauvais cholestérol s’accroche aux parois de nos artères et les bouche progressivement, alors que le bon cholestérol au contraire permet de décrocher le LDL, de le faire glisser sur les parois des artères et contribue ainsi à une bonne circulation sanguine. Là est toute la différence: si nous mangeons des aliments qui comportent beaucoup de mauvais cholestérol et peu de bon, cela peut nous nuire grandement, alors que si nous mangeons des aliments riches en bon cholestérol, celui-ci nous servira comme protection face au cholestérol LDL.

Qu’en est-il du jambon cru? Selon de nombreuses études, il comporte 55% de graisses non saturées. Ces graisses sont très riches en acide oléique, et celui-ci est très utile pour augmenter le bon cholestérol (HDL). C’est pourquoi nous pouvons affirmer que la consommation de jambon serrano n’est pas mauvaise pour la santé: si vous en mangez des quantités raisonnables, cet aliment est même bon pour avoir un taux régulé de cholestérol.

Pour les régimes à faible apport de graisses, vous pouvez toujours retirer tout ou partie du gras blanc qui est habituellement consommé en même temps que le jambon cru. Voilà, vous pouvez maintenant manger du jambon serrano sans scrupules… sans oublier que l’excès n’est jamais sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.